Shampoing dermite séborrhéique, trouver le meilleur soin

shampoingdermite seborrheiqueQu’est ce que la dermite séborrhéique ?

 

Symptômes de la dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique, aussi appelée dermatite séborrhéique est une maladie de la peau inflammatoire. Ses symptômes se caractérisent par des plaques érythémateuses et des squames très grasses. Justement, elles se positionnent sur les zones où le sébum est le plus présent (d’où le terme « séborrhéique »).

Celui-ci facilite la multiplication anormale d’un champignon appelé « Malassezia » qui est pourtant, déjà présent naturellement dans l’épiderme. Ces levures ont pour conséquence une inflammation du cuir chevelu.  Des rougeurs (des “érythèmes”) se manifestent, le renouvellement cellulaire s’accélère anormalement. Naturellement, les cellules de la peau se régénèrent tous les 28 jours. En cas de dermite, le renouvellement peut passer de 5 à 14 jours. La peau prend donc un aspect écaillé, squameux sur les zones touchées. Il peut se former des plaques sur le cuir chevelu.

Dermite séborrhéique du cuir chevelu et du visage

Nous retrouvons ce type de plaques au niveau du cuir chevelu et de ses alentours (front, oreilles, nuque). Mais elles peuvent se trouver aussi au niveau des paupières, des sourcils. Chez l’homme, la zone de la barbe est aussi concernée. La zone T est généralement très touchée, par sa production importante de sébum. Ceci s’explique dans certains cas par l’hyper sudation. Ces squames apparaissent aussi fréquemment chez les bébés, appelées « croûtes laiteuses » pour leur aspect blanchâtre.

Causes de la dermite séborrhéique

Malheureusement, les causes sont souvent mal définies. Elles varient d’une personne à l’autre. L’environnement a aussi un impact sur la qualité de la peau. En outre, l’état de santé joue beaucoup. En effet, la dermite séborrhéique est souvent liée au stress, à la fatigue, ou encore à une mauvaise l’alimentation. Les personnes immunodépressives ou touchées par un cancer sont aussi plus exposées. Enfin, une mauvaise hygiène peut être un facteur déclencheur de cette maladie.

 

Quel traitement pour la dermite séborrhéique ?

Le traitement de la dermite séborrhéique consiste à éliminer le champignon « Malassezia ». Pour cela, il convient d’assainir le cuir chevelu afin d’éliminer l’excès de sébum. En revanche, il faut veiller à ne pas l’assécher afin de limiter l’inflammation. Une routine rigoureuse et adaptée à la dermite séborrhéique aide à réduire le risque de récidive.

Crème dermite séborrhéique : prescription de médicaments

Du côté des traitements médicamenteux, les antifongiques et les corticoïdes sont les plus fréquemment prescrits. Ces derniers sont à utiliser avec vigilance à cause de leurs effets indésirables : dépigmentation, éruption cutanée, atrophie de la peau. L’accoutumance est peut-être l’effet secondaire le plus contraignant. Avec le temps, l’efficacité diminue. De plus, un arrêt trop brutal provoque l’effet rebond de la maladie. Il provoque une poussée ou crise de la dermite. Voilà pourquoi de nombreux patients font appel à des méthodes plus naturelles.

 

Quel shampoing naturel adopter pour la dermite séborrhéique ?

shampoing eczéma Pso Natura

Shampoing Dermatologique Pso Natura : Shampoing anti squames

Le Shampoing Dermatologique Pso Natura aide à assainir rapidement le cuir chevelu souffrant d’irritations ou d’inflammations. Il ne l’assèche pas. Utilisé en cure, ce traitement favorise efficacement la disparition des squames. Il est formulé avec plusieurs huiles aux principes actifs adaptés. Citons l’huile de Carapa procera et l’huile d’amande douce. Le shampoing est délicatement parfumé grâce à la très légère présence d’huiles essentielles d’eucalyptus et de géranium. Les huiles végétales traitent la dermite séborrhéique tout en respectant la qualité du cheveu.

Ce shampoing s’utilise dans un premier temps en cure quotidienne, sur une quinzaine de jours. Il aide à éliminer totalement les squames, rougeurs et démangeaisons du cuir chevelu. Il aide à limiter la prolifération de la levure (le champignon). Par la suite, le shampoing pourra être utilisé en entretien, pour mieux espacer toute nouvelle crise de dermite.

Ce shampoing ne nécessite aucun temps de pose. Dès la première utilisation, les démangeaisons commencent à être soulagées. De plus, il est composé à 99 % d’ingrédients d’origine naturelle. Grâce à la vitamine E et à l’amande douce, il laisse les cheveux nourris, souples et brillants.

Un grattage trop fréquent du scalp peut engendrer des chutes de cheveux. Le Shampoing Dermatologique Pso Natura, en apaisant les picotements, permet de limiter la perte de cheveux.

 

Shampoing psoriasis & dermite de Vanessences

shampoing-vanessencesIl peut être bon de changer régulièrement de shampoing. Même s’il nous semble moins efficace que le Shampoing Pso Natura, ce shampoing est intéressant. Il est 100% naturel, a quelques propriétés anti-inflammatoires et antifongiques. En assainissant le cuir chevelu, il contribue à apaiser les démangeaisons et à rééquilibrer la sécrétion sébacée. Il est riche en huiles essentielles (Bourrache, Argan, Lavande aspic et Camomille romaine…). Attention aux allergies fréquentes sur la durée. Il est d’ailleurs déconseillé pour les femmes enceintes. Ses principes actifs sont exclusivement naturels, ce qui laissera vos cheveux doux.

En cure, il est à appliquer 3 fois par semaine (entre 3 à 6 semaines) jusqu’à voir disparaître les squames. Petite contrainte : le temps de pose requis de 5 à 10 minutes avant le rinçage. C’est vraiment long.

 

Shampoing Mélaleuque de Druide : Shampoing antifongique

shampoing-druideCe shampoing est composé de Tea tree, de verge d’or et d’ortie. Il possède une action purifiante et tonifiante. Il aide partiellement à assainir le cuir chevelu. L’huile essentielle de la mélaleuque vient compléter sa formule pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques. Là encore, dans la mesure où le dosage en huiles essentielles est fort, attention aux allergies.

Il convient de faire un double-shampoing. A la seconde application, observer un temps de pose de 2 à 5 minutes. Temps de cure quotidienne : 3 à 4 semaines. En entretien, alterner une fois sur deux avec un shampoing plus classique, mais purifiant. Il faut attendre, selon le laboratoire, 3 semaines d’utilisation avant d’assister à la disparition des démangeaisons. Même patience requise pour voir la diminution des pellicules et la régulation de la production de sébum.

 

Votre dermatite séborrhéique déborde sur le front, la nuque ou encore les oreilles ? Le Complexe Régénérateur Pso Natura peut être utilisé en complément sur le visage.

 

Traiter la dermite séborrhéique avec des huiles essentielles ? huiles essentielles

Les huiles essentielles sont très populaires lorsqu’il s’agit de soigner naturellement les maux du quotidien. Elles peuvent être une réelle solution grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires, antifongiques et apaisantes.

Voici une liste de différentes huiles essentielles et leurs propriétés :

  • Palmarosa : antibactérienne
  • Géranium rosat : anti-inflammatoire
  • Arbre à thé : antifongique
  • Bois de rose : régénérante

 

Cependant, attention avec l’utilisation de produits aussi concentrés ! Les huiles essentielles peuvent provoquer des irritations et des allergies allant jusqu’aux œdèmes, démangeaisons et brûlures. L’allergie peut se manifester plusieurs jours après l’application (souvent 1 mois). Elle peut s’étendre sur d’autres parties du corps. Les huiles essentielles sont donc à manipuler avec précaution. Demandez absolument conseil à votre pharmacien pour le dosage. Un surdosage peut être néfaste pour la peau et l’organisme. Elles proviennent d’un process de distillation, d’où leur forte concentration. Leur utilisation doit être très précise.

 

L’homéopathie pour traiter la dermatite séborrhéique ?

Les traitements homéopathiques peuvent aussi être une solution contre la dermite séborrhéique selon certains. Naturelle et sans application locale, l’homéopathie est supposée pouvoir soigner les problèmes de peau ou de cuir chevelu. De nombreux fans existent. De nombreux contradicteurs également. L’État français envisage à l’heure actuelle de dé-rembourser les soins homéopathiques…

Pour combattre naturellement la dermatite séborrhéique :

  • La Viola tricolore, autrement dit l’extrait de pensée sauvage. Elle aide à traiter les plaques rouges du visage et du cuir chevelu.
  • Le Kalium sulfuricum et le Mezereum sont un combo efficace contre les plaques et les démangeaisons.
  • Le Natrum muraticum favoriserait la régulation du sébum. Il est donc recommandé pour les peaux grasses.

 

 

Que faire de plus contre la dermite séborrhéique ?

soigner la dermatite seborrheiqueDiagnostiquer correctement la pathologie : dermite séborrhéique ou dermatite atopique ?

Dermite séborrhéique et dermatite atopique sont souvent confondues. Toutes deux provoquent des irritations cutanées. Mais les symptômes sont différents. Il est donc important de diagnostiquer la bonne maladie.

Les symptômes :

            • La dermite séborrhéique se caractérise par des plaques érythémateuses. Elle présente aussi des squames très grasses au niveau du cuir chevelu.
            • La dermatite atopique, provoque quant à elle, une peau très sèche et rugueuse. Elle est caractérisée aussi par des squames sur l’ensemble du corps. Les extrémités (mains et pieds), le cuir chevelu, le cou, ainsi les coudes et les poignets sont les plus touchés.

En cas de dermatite atopique, une hydratation très riche est nécessaire. Elle aidera à reconstruire la barrière protectrice de l’épiderme. Au contraire, lors d’une dermite séborrhéique, il faut exterminer le champignon dû à l’excès de sébum. On ne traite donc pas de la même façon ces deux pathologies.

Ces deux maladies de l’épiderme sont la conséquence d’anomalies de l’organisme. Les gélules Detox & Zen peuvent aider à réguler à la fois les désordres de l’appareil digestif, et le stress. Ces deux facteurs sont effectivement souvent à l’origine de désordres cutanés.

En cas de doute, consulter un médecin traitant ou dermatologue pour un diagnostic précis et fiable. Le choix d’un traitement adapté de l’affection de la peau en dépend.

 

Les bons gestes à appliquer au quotidien, même en cas de dermite séborrhéique légère

Une bonne hygiène de la peau et du cuir chevelu peut aider à limiter la survenance d’une dermite séborrhéique. Il est conseillé d’éviter le parfum, l’alcool, le gras ou les savons antiseptiques. Enfin, pour le choix d’un gel douche ou d’un shampoing, privilégiez une formule douce et non agressive.

Pour les cheveux, attention aux produits de coiffage et aux colorations. Une formulation naturelle est toujours préférable.

Le geste le plus logique, mais le plus difficile à appliquer en cas de crise ? Ne pas se gratter !

Autres articles en relation :