Acné de l’adulte : causes et solutions

soins naturels acné adulte

 

Tout d’abord, les adolescents ne sont pas les seuls concernés par l’acné ! Plus de 40% des femmes de plus de 25 ans auraient de l’acné, à un stade plus ou moins sévère (1). Les hormones sont les responsables de l’acné à l’âge adulte, mais pas seulement. Génétique, environnement, tabac, stress, alimentation trop riche et produits cosmétiques peuvent en être les causes.

L’adolescence est loin derrière vous mais vous souffrez d’acné ? Comprenez les causes à l’origine de vos boutons et découvrez des solutions efficaces et des traitements naturels pour dire adieu aux boutons d’acné.

 

Les formes et causes de l’acné de l’adulte

L’acné de l’adulte se décline en plusieurs sous-catégories. Bien que les manifestations soient souvent les mêmes (boutons, rougeurs, kystes…), les causes sont quant à elles bien différentes. On distingue notamment l’acné de contact, l’acné du dos, l’acné de grossesse, l’acné rosacée, l’acné du visage.

En premier lieu, l’acné de contact est une réaction défensive de la peau suite à une agression. Cette dernière provient d’un contact avec soit un produit non adapté, soit un frottement. Cette forme d’acné peut apparaître en cas de contact avec une substance irritante.

Durant une grossesse, l’acné est liée au déséquilibre hormonal engendré par la grossesse. Ce déséquilibre intervient la plupart du temps pendant la grossesse ou après l’accouchement.

L’acné rosacée fait intervenir une composante vasculaire. Cette dernière s’ajoute à l’inflammation. Ainsi, elle crée de larges rougeurs (2). Certains boutons sont également le résultat d’une mauvaise alimentation ou d’un système digestif dérangé.

 

L’acné, difficile à vivre à l’âge adulte

acné adulte femmeEn fait, cette maladie de peau qu’on attribue exclusivement aux pré-ados et aux adolescents est bien plus tenace et touche souvent les adultes. Elle est déjà difficile à vivre durant l’adolescence. A l’âge adulte, elle devient encore plus source de complexes. L’acné est associée à un jeune âge. Néanmoins elle peut décrédibiliser un adulte dans son travail, sa vie intime. Plus largement, l’impact de l’acné affecte la vie quotidienne.

Les critères physiques sont particulièrement importants dans notre société. Ainsi, une peau parfaite sera favorisée à une peau boutonneuse aux dépends des compétences. De fait, des voix s’élèvent contre cette discrimination. On les retrouve sur les réseaux sociaux grâce aux hashtags #AcnePositivity et #SkinPositivity. Par ailleurs, pour dénoncer le dictat des canons de beauté parfaits, des influenceuses et influenceurs se montrent au naturel. C’est le cas de l’influence @izzierodgers par exemple.

Les femmes plus touchées par l’acné de l’adulte

Les hormones sont responsables de cette discrimination ! Elles sont responsables de l’acné chez l’adolescent. Les garçons sont alors plus touchés que les filles. En effet le changement hormonal est plus important pour eux. Arrivés à l’âge adulte, les hommes connaissent une certaine stabilité hormonale. En revanche les femmes sont victimes d’instabilité hormonale due aux règles et aux grossesses.

C’est donc pour cela que les femmes pourront avoir de l’acné à l’âge adulte alors qu’elles n’en avaient pas auparavant. Elles peuvent en avoir jusqu’à un âge avancé.

La quantité d’hormones chez une femme n’est pas la même tout au long du mois. Elle est déterminée par le cycle menstruel. En général, les femmes voient apparaître des boutons sur leur visage et sur le haut du corps à la même période de leur cycle.

 

Localisation de l’acné adulte chez l’homme

Les hommes quant à eux ne sont pour autant pas totalement épargnés par l’acné de l’adulte. C’est principalement la zone du dos qui sera sujet au développement des boutons. On parle alors d’acné du dos.

Les hormones ne sont pas la seule cause de l’acné. Certains facteurs amplifient l’apparition des boutons.

 

Une hygiène beauté anti-boutons d’acné

acné adulte hygiène beautéChoisir des produits de beauté contre l’acné

Pour éviter d’empirer ou de créer un état acnéique, mieux vaut choisir des soins pour la peau qui soient parfaitement adaptés. Premier critère, vos produits de beauté devront avoir une composition non comédogène. Ainsi, les soins ne bouchent pas les pores et laissent la peau respirer. Pour cela, la vigilance s’impose, consulter la liste des ingrédients est essentiel.

Une routine beauté pour une peau propre

Que la peau soit grasse, sèche ou mixte, elle a besoin d’une routine beauté impeccable. En effet,  il convient de respecter certaines étapes. Les 3 étapes essentielles sont le démaquillage, le nettoyage, l’hydratation. A cela, vous pouvez ajouter un masque et une exfoliation par semaine ainsi qu’un tonifiant ou une eau florale après le nettoyage. Concernant le nettoyage de votre peau, pensez au nettoyage High-Tech.

Une peau grasse et/ou acnéique a également besoin de cette routine. On pense à tort qu’elle n’a pas besoin d’hydratation. En outre, circule la fausse idée qu’une peau grasse a besoin d’un nettoyage décapant. C‘est tout l’inverse ! A cause d’un manque d’hydratation, d’un nettoyage trop poussé, la peau va se sentir agressée. Elle va alors produire davantage de sébum en défense.

Il semblerait que si la peau est dépourvue de sébum, les microbes et autres bactéries peuvent plus facilement se nicher. Ils s’incrustent dans les pores. C’est alors qu’apparaissent les boutons. Le sébum est important, il contribue à la bonne constitution du film hydrolipidique à la surface de notre peau. De fait, il a un rôle protecteur. Il sert de barrière naturelle aux agressions invisibles extérieures. Citons ici la pollution, le maquillage ou encore les bactéries.

 

Après le nettoyage, l’hydratation adaptée à l’acné

Il convient d’adapter sa routine de soin à son type de peau. Une peau sèche devra être nourrie en profondeur. En revanche, une peau grasse requerra une hydratation plus légère. En conséquence, quelle que soit la peau, éviter les gommages avec de gros grains qui ont tendance à agresser l’épiderme. Préférez-leur les micro grains ou les éponges végétales.

 

Une alimentation adaptée aux problèmes de peau

Quels aliments supprimer ou garder ?

Effectivement, pour les adultes plus sujets aux problèmes de boutons, il sera surement nécessaire d’adapter son alimentation. Et ce pour retrouver une peau plus saine. Certains aliments sont réputés pour provoquer des poussées d’acné ou, à l’inverse, pour assainir la peau tels que le miel (3). Ces affirmations sont pourtant à prendre avec précautions, il n’y a pas de preuve scientifique et il n’y a pas de règle universelle, chaque être humain est différent.

Parmi les ingrédients considérés comme favorisant l’acné, on retrouve régulièrement le lait, le sucre, le gras, la bière ou même les sucres lents. Certains ne vont pas du tout réagir à ces substances, là où d’autres n’auront à manger qu’un gâteau ou boire qu’une bière pour voir les premiers boutons apparaître.

Pour éviter de supprimer tous les aliments décrits comme favorisant l’acné, faites des tests. Armez-vous d’un carnet, sur une semaine, consommez tous les jours l’aliment contre-indiqué et sur une autre semaine écartez-le totalement de votre régime alimentaire. Notez les différences. Pendant ce test, l’idéal est de bannir également les autres aliments décriés afin qu’ils n’interfèrent pas dans les résultats.

Éviter les produits industriels responsables de boutons

acné et sucreries, une association déconseilléeC’est simple, c’est pratique, les produits industriels nous font gagner du temps et nous changent la vie. Cependant, ces produits, que ce soit les plats préparés, les gâteaux et autres gourmandises, contiennent des additifs parfois néfastes pour la santé.

Les conservateurs, les épaississants, les colorants, les exhausteurs de goût, constituent un cocktail chimique qui peut être mal toléré par l’organisme. Ils peuvent provoquer en retour des cancers dans les cas graves. Et un retour de l’acné dans des cas plus modérés (un exemple parmi plusieurs effets secondaires existants).

 

Les huiles végétales, un sujet d’attention pour l’acné adulte

En cause également dans les réactions allergiques et ou acnéiques, le type et la qualité des produits de base utilisés. L’huile de palme, par exemple, en plus d’être un désastre écologique, est une huile dont le corps se passerait bien. Facilement cultivable, les industriels l’apprécient beaucoup. Car il s’agit d’une des huiles la moins chère du marché.
Cependant elle n’apporte rien en qualités nutritives et n’a pas de bénéfices pour la santé, c’est même le contraire. C’est une huile riche en acides gras saturés, facteur de risques cardio-vasculaires. Mais aussi facteur d’encombrement de l’organisme et d’une peau acnéique.

 

Boire de l’eau pour une belle peau

pour l'acné boire de l'eauNotre corps a perpétuellement besoin d’eau. Cela permet aux organes de bien fonctionner et aux cellules de la peau de mieux se renouveler. L’eau permet de drainer et d’éliminer la surcharge de toxines responsables de poussées de boutons et d’un teint terne.

A cet égard, nous conseillons de boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour et davantage en période estivale. Cette eau peut être enrichie de plantes tel que le basilic, de fruits ou de légumes pour intensifier son action détoxifiante.

 

Traiter l’acné de l’adulte avec des soins naturels

Le Complexe Régulateur Akno Natura est un soin 100% naturel dont les principes actifs sont directement issus de l’huile de Carapa procera. Ses propriétés régénératrices, cicatrisantes, anti-inflammatoires et antibactériennes font d’elle une huile parfaitement adaptée pour les problèmes de peau comme l’acné. La peau est débarrassée de ses imperfections, la production de sébum est équilibrée et le visage est plus lumineux.

 

Sources :

(1) Doctissimo
(2) Passeportsanté
(3) Santé Magazine

Autres articles en relation :