Les causes de l’eczéma et ses solutions naturelles

Causes et origines de l'eczéma et de la dermatite atopique

  • Qu’est-ce que l’eczéma ?

    Tout d’abord l’eczéma est une maladie chronique inflammatoire de la peau. Il n’est pas contagieux. L’eczéma est la deuxième maladie de peau la plus fréquente dans le monde, après l’acné. Il touche près de 5% de la population française, quel qu’en soit l’âge.

     

    2 types d’eczéma ?

    L’eczéma atopique ou dermatite atopique

    Ces deux termes équivalents recouvrent un problème de peau lié à sa sensibilité. Au lieu d’être une barrière aux agressions extérieures, la peau se comporte telle une éponge. Elle absorbe les agressions extérieures. En conséquence, la peau atopique réagit par une inflammation.
    Les symptômes de l’eczéma atopique sont triples :
    – Une sécheresse cutanée importante
    – Des lésions rouges. A la surface, peuvent apparaître alors de petites cloques appelées vésicules.
    – Des démangeaisons

    L’eczéma atopique touche donc très logiquement souvent des enfants en bas-âge. Dans ce cas, il a tendance à disparaître après l’âge de 4 ans. Il peut évidemment aussi toucher les adultes. L’une des causes les plus fréquente de la dermatite atopique est la sensibilité au soleil par exemple. Ainsi de nombreuses personnes, lors des premières expositions aux rayons UV, développent un eczéma atopique.

  • Bon à savoir sur l’eczéma

    Notons que les symptômes de l’eczéma peuvent être parfois confondus avec d’autres maladies, au moment du diagnostic.

  • En outre, sachez qu’en cas d’éloignement d’un centre médical, il est possible de faire appel à la télé-dermatologie, nouvelle médecine à distance qui permet de gagner du temps.

  • L’eczéma de contact

    Allergies l'origine de l'eczéma de contactAlors que l’eczéma atopique est une réaction à tous types d’allergène, l’eczéma de contact, lui, relève d’une réaction allergique à un produit, une matière spécifique. L’eczéma atopique intervient souvent auprès de personnes qui présentent déjà une atopie de la peau.

    Ainsi on pourrait le qualifier d’eczéma de niveau 2. Le niveau 1 est l’eczéma atopique avec une peau sensible à tout ; le niveau 2 correspond à une réaction à un allergène particulier. Toutefois, notons que ce type d’eczéma peut aussi apparaître de façon spontanée et totalement indépendante.

    Logiquement, l’eczéma de contact survient le plus souvent, plus tard dans la vie, voire à l’âge adulte. Dans le milieu professionnel, il peut être lié au contact avec certaines substances comme le nickel ou les produits chimiques.

     

     

    La génétique, une cause bien connue de l’eczéma atopique  Cause majeure de l'eczéma, l'hérédité

    L’hérédité, un facteur de sensibilité

    L’hérédité, comme cause majeure de l’eczéma est clairement identifiée. Des études scientifiques ont prouvé qu’il existait une prédisposition génétique : Un enfant aura 20% de chance de développer un eczéma atopique si l’un de ses parents présente aussi une atopie. Il aura 1 chance sur 2 si ses 2 parents en sont atteints.

    Le rôle de la filagrine

    Souvent, la barrière épidermique altérée s’explique par la mutation d’un gène (de la filagrine, par exemple). Pour imager le sujet, nous pourrions évoquer la fonction de protection de la peau comme un mur de briques. De fait, le mur de briques serait construit sans mortier. Donc il serait fragile et perméable aux microbes, bactéries, virus, champignons, etc. En conséquence, se produit une réaction inflammatoire dont le premier signe est la sécheresse cutanée. L’objectif premier d’un traitement contre l’eczéma est donc de restaurer une meilleure barrière de peau et de l’hydrater.

     

    Le dérèglement des hormones sexuelles, une cause de l’eczéma ?

    C’est là une nouveauté, révélée par une étude récente*. Elle vient pondérer l’importance du facteur génétique pour les personnes atteintes d’eczéma. Ainsi, les hormones sexuelles, en cas de dérèglement, seraient la cause de la survenance de l’eczéma.

    Toutefois, ce dérèglement pourrait s’expliquer par la surproduction d’hormones sexuelles. Elle conduirait à la sous-production de sébum. Toutefois, ce phénomène serait lié à un gène, situé dans une enzyme essentielle pour la production des hormones sexuelles.

    Ainsi, la recherche se concentre aujourd’hui sur le moyen de diminuer l’activité de ce gène. Logiquement, la résolution de cette équation entraînerait une meilleure capacité à produire du sébum. En conséquence, la barrière protectrice de la peau serait améliorée, voire restaurée. La survenance de l’eczéma atopique serait alors écartée.

     

    Les causes de l’eczéma de contact

    Pourquoi l’eczéma de contact est-il très localisé ?

    Puisqu’il est lié au contact, ce type d’eczéma est effectivement souvent très localisé. Par exemple, dans le cas d’une allergie au nickel. Les branches de lunettes en comportent souvent. Ainsi l’eczéma se situera alors le plus souvent au niveau des oreilles puisqu’elles supportent les branches.

     

    Les causes de l’eczéma de contact liées au milieu professionnel

    Par ailleurs, dans le monde de la coiffure, par exemple, le contact avec différents produits de teinture ou de shampoings peut provoquer une allergie. Voilà pourquoi, vous constaterez que de nombreux coiffeurs portent des gants pour la manipulation de tels produits. En conclusion, l’eczéma de contact est souvent localisé au niveau des mains. Néanmoins, il peut aussi toucher d’autres zones, en fonction du type d’allergie. Par exemple, les jambes en cas d’allergie à des bottes ou le torse en cas d’allergie à un collier. Voir aussi notre article dédié à l’eczéma de contact.

     

    Causes de l'eczéma, les produits chimiquesCauses de l’eczéma de contact : cosmétiques et produits de prescription

    Allergies aux shampoing

    Fréquemment, l’eczéma de contact se situe au niveau du cuir chevelu. On parle alors de dermatite séborrhéique. Le plus souvent, la cause de l’eczéma est alors liée à un shampoing, un colorant. Toutefois, les répercussions de cette allergie peuvent provoquer des traces sur le dos, là où le shampoing a coulé.

     

    Allergies aux soins cosmétiques

    Un rouge à lèvres peut entraîner une réaction allergique localisée autour de la bouche. De même, l’allergie à un déodorant peut provoquer un eczéma sous les aisselles. En outre, l’eczéma de contact peut atteindre les ongles en cas d’allergie à un vernis.

     

    Allergie de contact ou dermite irritative ?

    Dans un premier temps, il est important de distinguer l’allergie de contact à la dermite irritative. En effet, cette dernière n’est pas liée à un facteur immunitaire. Elle relève plutôt d’un excès de frottements ou encore d’humidité prolongée de la peau. Toutefois, la dermite irritative peut précéder l’apparition d’un eczéma de contact.

     

    L’alimentation, une cause de l’eczéma de contact ?

    Bonne nouvelle, l’alimentation n’est pas génératrice d’eczéma de contact. L’atopie n’est donc pas alimentaire. Ainsi la seule raison pour évoquer l’alimentation dans le cadre de l’eczéma est qu’on peut adapter son alimentation en cas d’eczéma.

  • Quels aliments consommer en cas de faiblesse digestive ?

    Cause eczéma : une faiblesse digestiveUne faiblesse digestive peut être une cause de désordres cutanés. On parle alors de microbiote cutané : il désigne l’ensemble des éléments de l’appareil digestif qui a des répercussions sur la santé de la peau. Voilà pourquoi nous proposons des gélules Detox et Zen pour à la fois aider à détoxifier l’appareil digestif et combattre le stress.

    Le microbiote cutané, une cause de l’eczéma

    Parmi les ennemis du microbiote cutané, citons le sucre. Le sucre de lactose, contenu dans le lait de vache peut occasionner des troubles digestifs. D’ailleurs une intolérance au lactose se manifeste souvent par des gaz, douleurs abdominales ou ballonnements. Par ailleurs, le lactose et tous les sucres rapides sont responsables, par sur-acidité, de la sueur. Cette dernière fragilise la barrière cutanée déjà faible. En conséquence, en cas d’eczéma, on réduira la consommation de sucres sous ses diverses formes (alimentation, sodas etc..).

    Voir notre article sur les vertus de la pâquerette pour l’eczéma.

     

    Comment éviter la colopathie fonctionnelle ?

    La colopathie est une alternance de diarrhées et de constipations. Pour l’éviter, il est souhaitable de ne pas associer dans un même repas des fruits ou des légumes avec des féculents. En outre, une sensibilité au gluten peut aggraver une colopathie fonctionnelle en provoquant une inflammation de l’intestin grêle. Dans ce cas, mieux vaut l’éviter. Ces conseils sont corroborés par la Fondation Eczéma.

     

    Les causes psychologiques de l’eczéma

    En fait, il convient de nuancer notre propos. Le stress est un facteur d’aggravation de l’eczéma, mais il n’en est pas une cause première. Toutefois bien entendu, en cas de stress et d’eczéma, mieux vaut apaiser le système nerveux pour mieux lutter contre l’eczéma et ses poussées.

    Le traitement naturel de l’eczéma

    Tout comme les traitements allopathiques, les traitements naturels topiques de l’eczéma visent à agir sur les symptômes de la maladie. Ainsi, il existe une variété de solutions naturelles pour soulager l’eczéma, dont les huiles essentielles citées plus haut. Il est également possible de faire appel à l’acuponcture qui peut, selon certains, aider en cas d’eczéma. Citons également la litho-thérapie, le soin par les pierres, qui propose une approche originale.

    Enfin, pour l’eczéma atopique en général, la solution pour le soulager est surtout de traiter ses symptômes pour aider à en éliminer les traces. Les soins Pso Natura sont particulièrement bien adaptés pour traiter naturellement l’eczéma, sans effets secondaires.

     

    Conclusion sur les causes de l’eczéma

    Les causes principales de l’eczéma sont d’origine génétique. Ceci explique donc pourquoi il n’est pas possible de GUÉRIR L’ECZÉMA. Le traitement de l’eczéma peut être préventif lorsqu’il s’agit d’eczéma de contact. Il conviendra d’identifier puis d’éliminer la source allergène. Par ailleurs, pour le traitement naturel de l’eczéma atopique, des solutions naturelles existent et peuvent faire l’objet de thérapies parallèles. Notre recommandation va bien entendu aux soins topiques Pso Natura.

    Sources
    Fondation Eczéma
    Association Eczéma

Autres articles en relation :