Eczéma : les bienfaits de la pâquerette

recettes anti-eczéma avec la pâqueretteSOMMAIRE

  • Les vertus de la pâquerette contre les problèmes de peau
  • La pâquerette : une solution naturelle efficace contre l’eczéma
  • L’huile de pâquerette contre l’eczéma faite maison

 

L’eczéma est une maladie du système immunitaire caractérisée par une inflammation non contagieuse de la peau qui s’accompagne de rougeurs, de squames et de démangeaisons. Les personnes atteintes connaissent des périodes communément appelées « poussées d’eczéma », durant lesquelles les symptômes s’aggravent. Ces poussées, de durée variable, sont entrecoupées de périodes de rémission. L’eczéma est souvent associé à l’asthme ou à diverses réactions allergiques.

La pâquerette possède des vertus thérapeutiques et mérite que l’on s’y intéresse, surtout en cas de désordres cutanés tel que l’eczéma.

 

Les vertus de la pâquerette contre l’eczéma

Grâce à ses nombreuses propriétés pour la peau, la pâquerette est très appréciée en phytothérapie. La pâquerette soulage globalement des problèmes dermatologiques et favorisant la circulation dans les micro-vaisseaux sanguins notamment, situés près de la surface de la peau. Ses vertus inflammatoires en font un ingrédient prisé dans la formulation de soins pour les peaux abîmées.

Les vertus de la pâquerette se logent dans les fleurs, mais aussi dans les feuilles. Pour exploiter ses vertus, la meilleure méthode reste la macération. Macération dans l’huile : laisser macérer 750 grammes de pâquerettes deux à trois semaines dans 500ml d’huile végétale. Appliquer en compresse comme pour la décoction.

Pour les problèmes d’eczéma, découvrez aussi les bienfaits de la lithothérapie idéale pour agir directement sur les causes de l’eczéma.

 

La pâquerette : une solution naturelle efficace contre l’eczéma

huile de pâquerette pour l'eczémaL’eczéma est une maladie du système immunitaire vis-à-vis des allergènes de l’environnement, appelés atopènes. Les voies de pénétration de ces atopènes ne sont pas toujours la peau (sauf eczéma de contact), mais la voie respiratoire et la voie digestive.

Eczéma macérat de pâquerette

La pâquerette dispose de nombreux bienfaits contre l’eczéma. Elle démontre ses propriétés d’antioxydant, d’antidépresseur, d’antibactérien, d’antifongique, d’anti-hyperlipidémie, de cicatrisant et d’améliorant des capacités d’apprentissage en agissant notamment par le système noradrénergique. Elle a un effet dépuratif, ce qui signifie qu’elle permet l’évacuation des toxines et autres déchets de l’organisme. Mais ce n’est pas tout, la pâquerette est expectorante, cela signifie qu’elle dégage les voies respiratoires.

Souvent représentée sous forme de macérat, la pâquerette, apaisante, régénératrice et bactéricide intervient également directement dans le soulagement des peaux délicates et sujettes aux rougeurs.

L’huile de pâquerette pour soulager l’eczéma faite maison

Les pâquerettes se trouvent dans le pré :

Cueillez 200 ou 300 fleurs et mettez-les sécher, par exemple dans du papier ménage.

Patientez un peu.

Puis, une fois les pâquerettes séchées…

Placez-les dans un gros bocal, et recouvrez-les d’huile de pépins de raisin, légère, sans odeur et bourrée de vitamine E, ou alors d’huile d’olive.

Vous pouvez aussi prendre de l’huile d’amande ou, luxe suprême, d’argan… Quelle que soit celle que vous préférez, choisissez-la évidemment toujours bio ou de première qualité !

Laissez macérer pendant 21 jours, à la lumière et au frais.
Filtrez et conservez à l’abri de la lumière et du soleil, dans une bouteille teintée.

Un petit conseil toutefois : si vous vous y lancez, ne laissez pas macérer vos fleurs plus de 3 semaines, sinon gare à la fermentation !

 

Autres utilisations de l’huile de pâquerette

fleur de pâqueretteCertaines apprécient également cette huile, en vérité ce macérât de pâquerettes, pour estomper les cicatrices, les vergetures ou même les rides : répétez patiemment pendant 2 mois…

Après l’application, une fois que l’huile a bien pénétré, vous pouvez encore optimiser en appliquant quelques secondes une serviette préalablement trempée dans de l’eau glacée. Ou alors passez chaque jour un glaçon ainsi que le faisait, dit-on, Catherine de Russie…

 

Lire aussi : les traitements naturels pour l’eczéma

 

Sources :
le monde.fr La pâquerette

Autres articles en relation :