Eczéma, se préparer au printemps

Eczéma et astuces pour se préparer au printemps

 

Dans le cadre de nos conseils sur l’eczéma, nous abordons la sortie de l’hiver. Ce changement de saison demande une adaptation particulière. Le métabolisme augmente. Il entraîne une accentuation des déséquilibres. Or le système immunitaire est moins en alerte à ce moment de l’année. Il nous protège moins des microbes de passage. De plus, la fatigue peut entrainer des poussées d’eczéma.

 

Lutter contre la fatigue pour limiter les poussées d’eczéma

Chaque changement de saison est une étape importante pour les personnes souffrant d’eczéma. La fatigue du printemps est passagère et moins longue que celle de l’automne ou de l’hiver. Cependant, elle existe bel et bien et n’est pas à négliger. Quels sont les symptômes habituels de la fatigue ? La  perte de cheveux, une légère prise de poids, des jambes lourdes, par exemple.

Cette fatigue inhabituelle peut être liée à la thyroïde ou aux glandes surrénales. De fait, ces organes ont parfois du mal à s’adapter au changement de saison. En outre, la fatigue peut être provoquée par des carences en vitamine D, en vitamine C ou en magnésium. Voici comment limiter ces carences, alors que les beaux jours reviennent. Profitez en pour faire une cure de vitamines et vous exposer au soleil avec prudence.

L’avoine, un atout !

Pour booster la thyroïde, l’avoine est un atout. Il peut être consommé dans un porridge au petit déjeuner. Il peut être inclus sous forme de flocons d’avoine et de lait d’avoine.

Les vertus de la cannelle

La cannelle, quant à elle, nourrira vos surrénales. N’hésitez pas à en saupoudrez vos tartines de miel ou votre porridge le matin, à en ajouter dans les tisanes et dans les desserts. Enfin pour palier au manque de vitamine C, préférez-la naturelle, elle sera 100% assimilable par votre organisme, contrairement à la vitamine C artificielle assimilable à 50% seulement. L’acérola et l’argousier sont deux sources puissantes et naturelles de vitamine C.

 

Le petit déjeuner du printemps contre les problèmes de peau

 

Recette du petit déjeuner du printemps

Petit déjeuner pour le printemps et les problèmes de peau– 1 bol de compote de pommes (anti-inflammatoire, régulateur intestinal et draineur hépatique)
– 2 cuillère à soupe de flocons d’avoine (tonique par stimulation de la thyroïde et des œstrogènes)
– De la cannelle en poudre (très fort soutien de la surrénale et draineur intestinal)
– Quelques morceaux de gingembre confit découpés en petits dés (tonique génital et surrénalien)
– Une poignée d’amandes effilées ou en poudre (nutritif et draineur urinaire)
– Quelques graines de tournesol (draineur du foie et des reins)

Attention toutefois au lait de vache, source de nombreuses allergies, notamment chez les patients souffrant d’eczéma atopique.

Des options intéressantes

Vous pouvez ajouter aussi des graines de sésame grillées.

– Quelques myrtilles et cassis (en purée de fruits, sans sucre ajouté, frais ou surgelés pour l’apport en vitamines, soutien des surrénales, draineur intestinal, antiallergique…)

Facultatif : un peu de miel ou de sirop d’agave. Le miel en tartine le matin contribuera également à renforcer votre système immunitaire et à vous préparer aux maux de l’automne puis de l’hiver.

 

Le stress, l’ennemi juré des poussées d’eczéma.

Voici nos conseils pour limiter votre anxiété et lutter contre le stress.

Garder le moral pour repousser l’eczéma

Pour limiter les poussées d’eczéma il est important de prendre du recul sur la maladie, de garder le moral et trouver un passe-temps, une passion, pour se libérer de la maladie. A titre d’exemple, vous pouvez vous lancer dans une activité sportive, la lecture, et si l’écriture vous intéresse retrouvez notre article Soulager la maladie grâce à la poésie.

Il est également conseillé d’apprendre à travailler sur son corps et son esprit. Vous pouvez par exemple songer à travailler sur la respiration abdominale 2 fois par jour pour contrôler toute anxiété, ou apprendre les différentes techniques de méditation.

 

Trouver du soutien pour mieux vivre avec sa maladie

L’eczéma est une maladie chronique pouvant conduire à un sentiment d’isolement voire une dépression. Les préjugés et les discriminations sont en effet nombreux sur les personnes sujettes à l’eczéma : manque d’hygiène, maladie contagieuse… Le patient se renferme sur lui-même et rejette toute présence ou aide d’autrui. Le changement de saison peut donc être très néfaste pour l’eczéma.

Pourtant, il va se heurter à de nombreuses interrogations, doutes et obstacles qu’il serait difficile d’affronter seul. Pour cette raison l’association “[im]patients, Chroniques et Associés”, en partenariat avec de nombreuses autres associations, malades ainsi que la fondation Adrea, a réalisé un guide de parcours de santé dédié aux personnes atteintes d’une maladie chronique et aux malades isolés.

 

Détoxification et drainage de l’organisme

Pendant l’hiver, pour lutter contre le froid, le corps stocke davantage par peur de manquer. Au retour des beaux jours, ceci n’est plus utile. Si l’organisme fait naturellement ce déstockage, il a parfois tout de même besoin d’un petit coup de pouce. La nature est pleine de ressources et de richesses pour lutter contre les problèmes de peau. Attention donc lors de ce changement de saison à votre eczéma.

 

La sève de bouleau : un cocktail idéal pour désintoxiquer l’organisme

 

La sève de bouleau contre l'eczémaQuand le changement de saison arrive, et pour se protéger de l’eczéma, rien de mieux que de donner un coup de pouce à notre organisme pour l’aider à se détoxifier et se remettre sur pied. La sève de bouleau va être votre alliée dans cette démarche !

Le bouleau pour détoxifier l’organisme

Le bouleau est l’arbre qui va vous aider à désintoxiquer et à décrasser votre organisme (3). Vous pouvez faire une cure de jus de bouleau ou de sève de bouleau. La sève provient de « l’intérieur » même de l’arbre, de son écorce, et le jus provient des feuilles. La sève se boit fraiche et non pasteurisée et contient plus de minéraux et d’oligoéléments que le jus qui lui, se boit dilué dans l’eau. Pour qu’elle soit efficace, la cure devra durer au moins 3 semaines. Prenez un petit verre tous les matins à jeun. Une régénération pour un nouveau cycle biologique, un grand nettoyage pour relancer le métabolisme et retrouver de l’énergie.

Les autres vertus du bouleau

La sève et le jus de bouleau contiennent du magnésium, pour une action anti-fatigue, du silicium, du phosphore et du calcium, pour renforcer les os, du potassium pour l’amélioration de la circulation du sang et du rythme cardiaque, et de la vitamine C. Leurs propriétés anti-oxydantes luttent contre les radicaux libres, leurs propriétés anti-inflammatoires permettent le nettoyage des articulations, enfin ce sont des puissants diurétiques qui éliminent les déchets accumulés par l’organisme tout au long de l’hiver. Notre peau est le reflet de notre ce qu’il se passe à l’intérieur, c’est souvent via des boutons, des poussées d’eczéma ou de psoriasis que va se manifester notre désordre interne.

Mais attention, toutes les sèves ne se valent pas ! Elle doit être pure, fraiche, sans pasteurisation et sans additif. Astuces : en supermarché vous la trouverez au réfrigérateur uniquement, gage de pureté, sans additifs chimiques et elle sera disponible au début du printemps uniquement, gage de fraicheur. Pour la trouver, mieux vaut se rendre dans des magasins BIO qui en auront à coup sûr. Conservez-la au frigo pendant toute la période de votre cure.

 

Stimuler le système digestif avec le radis noir

On prête beaucoup de vertus au radis noir. Des propriétés antioxydantes, des substances qui permettent la détoxification du foie, une bonne digestion et une stimulation du système digestif. Autant d’atouts qui en font un ingrédient à adopter en cure à la sortie de l’hiver. Vous pouvez manger régulièrement du radis noir mais pour des résultats plus significatifs, l’idéal est de faire une cure. Buvez une ampoule dans un jus de citron avant les repas du midi et du soir pendant 5 à 15 jours ou alors prenez 1 ampoule par jour, 5 jours par semaine pendant tout le mois d’avril.

En clair, faites donc bien attention à ne pas aggraver votre eczéma lors du changement de saison.

 

A lire aussi:

Questions eczéma
L’eczéma et les animaux de compagnie
Lessive et eczéma
Eczéma et parfums

 

Bibliographie

(1) Madmoizelle.com,
(2) Mademoiselle-bio.com,
(3) Hn-Lab

Autres articles en relation :