Psoriasis pied, comment traiter et soulager ?

psoriasis piedSOMMAIRE

 

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau. A des poussées de psoriasis, se succèdent des périodes de rémission plus ou moins longues. Il n’existe pas de traitement curatif du psoriasis. Les soins existants, sous forme de médicaments ou de soins naturels visent à soulager les symptômes de la maladie.

Le psoriasis touche environ 5% de la population. Le psoriasis du pied, appelé aussi palme-plantaire, est une forme plutôt rare de la maladie. En revanche, il occasionne une gêne au quotidien. Voyons ici comment le soigner au mieux ?

 

 

Qu’est que le psoriasis palme-plantaire ?

Un type spécifique de psoriasis sur les mains et les pieds

 

Quelles sont les causes du psoriasis ?

Comme tous les types de psoriasis, la maladie trouve son origine dans le patrimoine génétique du patient. L’agencement particulier d’un bouquet de gènes prédispose à développer la maladie. A l’occasion d’un stress ou d’un choc psychologique notamment, la mécanique du psoriasis se met en place.

Cette maladie auto-immune pousse l’organisme à surproduire des cellules de l’épiderme. Le rythme de reproduction est multiplié par 5-6 par rapport à la normale. Ainsi les cellules se renouvellent tous les 3 à 5 jours, au lieu de 28 jours. En conséquence, les cellules s’empilent et forme des squames.

Les frottements, une cause du psoriasis

Outre les causes d’ordre nerveux, comme le stress, une poussée de psoriasis peut également relever de frottements répétés sur une zone du corps. La peau interprète cette action irritante comme une agression. Ainsi elle se protège en surproduisant des cellules.

En conséquence, les zones des articulations (coudes, genoux) sont souvent touchées par le psoriasis. Mais les pieds, en contact permanent avec des chaussettes, des chaussures ou même le sol, sont également sujets au psoriasis. L’agression quotidienne et répétée des pieds occasionne des lésions de psoriasis particulières. Ainsi les symptômes spécifiques du psoriasis du pied leur valent d’être classés dans une sous-famille du psoriasis. Le psoriasis palme-plantaire (ou palmo-plantaire).

 

Quels sont les symptômes du psoriasis palmo-plantaire ?

Ce type de psoriasis se localise sur les pieds et les mains. Il touche tout particulièrement la plante des pieds et la paume des mains. Les contacts multiples au cours de la journée, conduisent à des symptômes forts.

Une peau plus épaisse

Elle est en général très épaissie. En outre, elle présente très fréquemment des fissures. Il s’agit là de kératodermie.

Une sécheresse cutanée importante

La peau est sèche voire très sèche. C’est le signe de la souffrance de la peau. Voilà pourquoi, en matière de psoriasis des pieds, l’hydratation est un geste absolument essentiel. Toutefois, il n’est bien sûr pas suffisant pour aider à la disparition des marques et lésions.

Une inflammation de la peau

L’épiderme présente un caractère inflammatoire. C’est-à-dire que la présence de rougeurs est importante.

Une douleur lancinante

Les fissures de la peau peuvent occasionner des saignements. En conséquence, le psoriasis palmo-plantaire est particulièrement handicapant. Il provoque des difficultés à se chausser ou à marcher.

 

Les conséquences du psoriasis de la plante des pieds

Douleurs

La maladie est invalidante dans la vie de tous les jours. Elle occasionne un inconfort quotidien. Le psoriasis provoquer souvent une gêne considérable au moment d’enfiler ses chaussures. Marcher peut devenir une douleur permanente, selon la gravité du psoriasis.

Complexes

En outre, le psoriasis du pied est souvent source de complexes. Ainsi de nombreuses personnes hésitent à se rendre à la piscine. Ou encore aller à la plage.

Style et vie pratique

De plus, le choix de chaussures est souvent délicat. Il convient en effet de veiller au confort de la chaussure. Mais aussi à la matière. Des chaussures en plastique par exemple peuvent provoquer plus facilement une irritation. Voire un inflammation de la peau.

Par ailleurs, le choix des chaussettes est également important. Pour des raisons de risque d’échauffement de la peau, les chaussettes en synthétique doivent être évitées. Il conviendra de privilégier les chaussettes en coton. Voire en coton bio. Pour les femmes, le port de bas et collants est souvent problématique. Voir nos conseils au quotidien

Ainsi le choix délicats de sous-vêtements et chaussures impacte la qualité de vie du patient. Il peut également altérer l’esthétique d’une personne, forcée à privilégier confort et douceur à l’élégance.

 

 

Comment reconnaître le psoriasis ?

diagnostic psoriasis piedsLa caractéristique du psoriasis du pied est la présence de fissures voire de pustules. Dans certains cas, il peut être confondu avec une mycose. Voilà pourquoi mieux vaut prendre rendez-vous chez un dermatologue ou un médecin pour établir un diagnostic de psoriasis ferme. Ce dernier se fera grâce à un prélèvement et une mise en culture pour écarter -ou pas- le diagnostic d’une mycose.

Le psoriasis palmo-plantaire peut être également confondu avec une pustulose palmo-plantaire. Les symptômes d’un eczéma de contact sont aussi assez proches. Ainsi la visite chez un dermatologue est vraiment importante. Aujourd’hui de nombreuses personnes se tournent vers les traitements naturels. Elles consultent donc des naturopathes. L’approche holistique des naturopathes est intéressante. Ils s’appliquent à analyser les symptômes, mais aussi l’ensemble du corps. Ils peuvent ainsi conjuguer soin local et traitement global. Toutefois, notons que seul le dermatologue est habilité pour l’établissement d’un diagnostic.

 

Psoriasis en gouttes ou en plaques ?

Le psoriasis du pied se présente généralement sous la forme d’un psoriasis en plaque. D’ailleurs c’est le type de psoriasis le plus courant. Le psoriasis est plus rarement un psoriasis en gouttes. Quoi qu’il arrive, les traitement de l’une ou l’autre des formes ne diffère pas. Par conséquent cette question n’est pas essentielle à éclaircir en cas de psoriasis. Psoriasis en gouttes ou plaques, peu importe finalement.

Diagnostiquer un psoriasis pustuleux?

Le psoriasis du pied présente parfois occasionner des manifestations pustuleuses. La plante du pied, la voûte plantaire se couvrent, tout ou partie, de pustules purulentes et jaunâtres. Elles sont l’expression de la souffrance et de l’inflammation de la peau sur ces parties du corps. Elles en marquent la sensibilité. Ces symptômes rendent le psoriasis d’autant plus délicat à traiter.

 

Le psoriasis des ongles, une conséquence ?

Quand l’ongle est atteint du psoriasis de l’ongle, il se strie. Il peut également présenter de petits trous. On parle alors d’effet dé à coudre. De plus, l’ongle peut devenir jaune. Toutefois, le psoriasis de l’ongle est une autre sous-famille du psoriasis. Ainsi, on peut souffrir d’un psoriasis palmo-plantaire et être épargné par le psoriasis de l’ongle.

Mycose ongle ou psoriasis ?

Le diagnostic doit être mené par un dermatologue. En cas de toute, il devra procéder à des examens complémentaires. Il fera alors un prélèvement d’ongle. Il le mettra en culture. Ainsi il pourra recommander un traitement adapté.

 

Psoriasis du pied en photos

Voici les différentes formes que peut prendre un psoriasis palmo-plantaire sur le pied. Irritations locales en images.

photos-psoriasis-pied

 

Comment soigner le psoriasis du pied ?

Les plus et les moins des corticoïdes

Les corticoïdes sont assurément les médicaments le plus souvent prescrits par les médecins pour le psoriasis du pied ou autre. Ils sont les stars de l’arsenal thérapeutique contre le psoriasis. Leur succès est lié à leur efficacité.Toutefois, les effets secondaires des corticoïdes sont multiples. Outre l’effet d’accoutumance qui diminue leur efficacité au fil du temps, il existe d’autres risques.

L’utilisation prolongée de soins à base de cortisone peut provoquer un affinement de la peau. Ainsi la peau est fragilisée. Dans le cas du psoriasis du pied, ce risque est d’autant plus nocif que le peau de la plante de pied est sollicitée en permanence. Donc, les frottements sur une peau trop fine peuvent conduire à des lésions, des saignements, voire accentuer des crevasses.

Enfin en cas d’utilisation de corticoïdes sur la durée, l’arrêt doit être très progressif. En effet de trop nombreuses personnes tentent de passer d’un traitement à un autre. Or, en cas d’arrêt brutal d’un traitement corticoïdes, elles s’exposent à l’effet-rebond de la maladie. Dopée à la cortisone, la peau réagit alors fortement. Ainsi survient une poussée de psoriasis. Le patient peut alors faussement interpréter le traitement suivant comme aggravant son psoriasis. Par conséquent, mieux vaut espacer les applications locales de cortisone petit à petit.

Médicaments rétinoïdes

Les rétinoïdes sont des médicaments à base d’acitrétine. Ils peuvent être utilisés seuls ou en complément d’une photothérapie. Par contre, ils provoquent souvent un assèchement de la peau.

La puvathérapie

La puvathérapie consiste en une exposition à des rayons ultraviolets, des UVA ou UVB, s’il s’agit d’une photothérapie. Les résultats sont généralement bons. Néanmoins le nombre de séances au cours d’une vie est limité. Le risque de formation de mélanome serait trop important.

 

Quel traitement naturel pour le psoriasis palmo-plantaire ?

A notre connaissance, aucun soin naturel n’est aujourd’hui reconnu sur le marché comme Dispositif Médical pour le psoriasis. SAUF le Complexe Régénérateur Pso Natura. Nous y reviendrons.
Toutefois, il existe de nombreux soins naturels qui peuvent aider à soulager certains symptômes du psoriasis. Nous l’avons vu, les symptômes de la maladie sont multiples. D’une part, elle s’accompagne de démangeaisons. Certains soins naturels peuvent effectivement contribuer à apaiser ces symptômes.

D’autre part, la peau est sèche. Elle requiert donc une bonne hydratation. Là encore, certaines crèmes naturelles peuvent aider à nourrir la peau. Elles n’ont pas besoin pour cela d’être des crèmes spéciales psoriasis. Certains soins peuvent d’ailleurs allier ces deux qualités requises. Ils agissent à la fois sur les démangeaisons et sur l’hydratation, en apaisant le processus inflammatoire.

En revanche, lorsqu’il s’agit de faire disparaître les traces et lésions de psoriasis, la mission est nettement plus difficile. Pour qu’un soin -naturel ou pas- soit reconnu comme agissant sur le psoriasis, il faut qu’il présente AUSSI cette qualité. Voilà pourquoi le Complexe Régénérateur Pso Natura est le seul soin naturel dans cette catégorie. Il s’adresse également aux personnes souffrant de psoriasis main.

 

Traiter le psoriasis du pied au naturel

Comment se débarrasser du psoriasis palmo-plantaire ?

Soin naturel psoriasis

De fait le Complexe Régénérateur Moussant a été soumis à des études cliniques par un laboratoire indépendant. Les résultats en moyenne attestent de 94% d’efficacité sur le psoriasis léger à modéré.* Durée de l’étude : 28 jours.
Ainsi, il agit sur plusieurs fronts :
– Il aide à apaiser les démangeaisons de psoriasis
– il contribue également à éliminer les lésions et assainir la peau

Pour la mission de l’hydratation, ce soin est complété par l’application de la Crème Riche Restructurante Pso Natura.

Le Complexe Pso Natura est un soin topique. Donc il s’utilise en application locale. Sa forme moussante rend son application simple et pratique. Livré avec une éponge de fibres naturelles, la loofah, il s’applique sur une peau mouillée. Un massage bi-quotidien d’une quinzaine de secondes sur les zones à traiter suffit pour un résultat en un mois en moyenne.

 

Un protocole de soin spécifique pour la plante du pied

Dans le cas d’un psoriasis du pied, la peau est fragilisée. Elle peut présenter des lésions ouvertes, des crevasses. Le Complexe Pso Natura est bactéricide. Utilisé directement sur une plaie, il pique désagréablement. Voilà pourquoi il convient d’utiliser en premier lieu la Crème Riche Restructurante Pso Natura. Sur les premiers jours du traitement, n’appliquer que la Crème. Ceci, afin de nourrir la peau et aider à cicatriser ces plaies. Dans un second temps seulement, lorsque la peau aura cicatrisé, le protocole classique des soins pourra commencer.

 

Protocole classique du traitement psoriasis

Sur la peau déjà mouillée, utiliser le Complexe pour aider à assainir la peau. Déposer une noisette de soin sur l’éponge loofah fournie. Faire mousser. Rincer sans temps de pose. Puis, sur une peau bien séchée, procéder à l’application de la Crème.

Ces soins sont recommandés par plusieurs podologues en France et en Belgique pour leurs résultats exceptionnels.

* Étude clinique menée sur 28 jours et 32  patients

 

Sources :
psoriasis-traitement.com dermato-info.fr – Sté française de Dermatologie Hôpitaux Universitaires Genève Association France Psoriasis

 

Autres articles en relation :